N’oublie pas l’hiver que j’ai présenté à Timisoara, renvoyait les reflets du ciel, de vos regards, et des reflexions que je n’attendais pas. Il a été question de grâce, de rêves mais aussi de peurs, celles d’hommes en équilibre. L’un se sentait mis en danger par les flots de la lumière rampante, par le ciel comme tombé sur le sol de mes traces, qui lui faisaient penser à un squelette. Pour un autre, les miroirs le renvoyaient au mercure de Terminator, il lui semblait qu’une créature maléfique allait naître des ombres lumineuses. Ou enfin celui ci qui n’avait même pas pu aller jusqu’à l’installation, la vidéo Une vie soir, l’ayant paralysé, pourquoi diable ces pieds devaient ils piétiner dans le sang sans fin ?
Publié le 01/07/2022

J’ai été invitée par Tila Rudel, à créer une installation pour la nuit de la philosophie le 20 mai 2022 à l’Institut Francais de Timisoara en Roumanie.

Dans le frimas de février je m’y suis rendue et me suis projetée sur l’ombre étirée des arbres sur cette petite placette dans l’enceinte de l’Institut Français.

Publié le 10/05/2022

On pourrait se demander quelle urgence il y a à se souvenir, à convoquer la mémoire, mais parfois l’imparfait se conjugue au présent, l’histoire est falsifiée et le monde se fracture.

Publié le 05/03/2022
Je plante le décor pour laisser ensuite vagabonder ma pensée dans mes prochains lettres.
Géographie de la mémoire est le nom d’un meuble-œuvre, fait de boîtes et tiroir chines, assemblés en une construction hétéroclite pour contenir des oeuvres-traces. Créé à New York en 2016 pour Call In, il y représentait le passé dans le bel espace brut de la Chimney NYC.
Un cocon, arbre généalogique en bois en devenir, avait été emballé sur place, dans du verre avec Andrew Erdos et pendait à 6 mètres du sol au centre de la galerie, c’était le lieu de la gestation.Le futur était une projection de la vidéo Renommée 2 au plafond juste au dessus de la porte de sortie.
Publié le 25/02/2022

J’ai été invitée à penser et réaliser une installation sur la mémoire, pour les 10 ans de la réjouissante foire d’art contemporain de Genève, ArtGenève du 3 au 6 mars 2022, stand C44B.

10 ans ce n’est pas bien long, sauf pour l’enfant, faut il déjà convoquer la mémoire ? Je vais réfléchir sur le mouvement du temps, les jalons dans les cercles concentriques des mues et mutations : la nostalgie, les projections et tout ce qui nous passera par la tête vous et moi. Ma proposition s’appelle Géographie de la mémoire.

Publié le 16/02/2022

J’ai été invitée en janvier à créer les Trophées Victor imaginés par Ashok Adiceam pour le Fonds de dotation Paul Émile Victor et la saison Polaire qui avait commencée par la conférence gouvernementale sur l’Antarctique. J’ai imaginé des fossiles de Ginkgo, arbre préhistorique, pris dans du verre comme ils le seraient dans la glace.

Publié le 19/11/2021

Embrace, interroge la cosmogonie, et présente des sculptures, dessins et vidéo autour du verre.L’installation sera du samedi 5 septembre au 23 novembre 2020 à la Corte Dell’Arte Gallery.

Publié le 22/08/2020

S’ils ne sont pas assemblés en poèmes, les mots sont vains. Ce n’est pas que je ne les ai pas pensés, formés, ni tracés, mais ils n’ont pas cheminé de mes sens à mon cœur, de mon esprit à mon âme et ne méritaient pas d’être partagés.

Publié le 19/01/2020

La Nuit de la photographie de la Chaux-de-Fonds présentera mon travail Inspirer et expirer en même temps, vidéo samedi 16 février.

Publié le 06/02/2019

Qu’y a t-il de plus volatile que le présent ?

Au bout de notre souffle, dans le mot qui se prépare à franchir nos lèvres il est encore le futur, l’inspiration après l’expiration, l’expiration après l’inspiration, le futur encore.

Publié le 14/06/2018

C'est aujourd'hui que le temps se dévolie, je vous attends aujourd'hui Jeudi 17 mai 2018:

à 16:00 à Arrêt sur l’image Galerie et à 17:30 au Musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux.
Publié le 17/05/2018
Le temps en français prend un s alors qu’il ne peut être que singulier.
Publié le 12/05/2018

Combien de temps dure le présent, quand est ce que le futur devient du passé et qu’annonce le passé de ce qui adviendra.

Publié le 11/04/2018
Ce serait un texte sur une terre qui m’a accueillie et m’en a laissée révéler l’essence.
Publié le 10/04/2018
Je pars à Bordeaux explorer le  présent, le passé et le futur.
Publié le 14/02/2018
1 2 3 11