Démarche de création

test

Philosophie plastique

L’art, vecteur émotionnel de questions formulées ou inconscientes, est l’expression sensible de ressentis du monde. La philosophie est questionnement du vivant, de l’être, des causes et des valeurs. Lorsque l’art vient interroger le sens de la vie, et les questions existentielles qui s’y rapportent, il devient philosophie plastique.

La rencontre de la philosophie et de l’art, est intime. Son expression intérieure, unique, instinctive, au delà des mots qui réduisent et conduisent, ouvre des espaces nouveaux et nécessaires pour ceux qui la reçoivent. Les émotions, s’affranchissant du mental, véhiculent des compréhensions élargies, de reconnaissances du soi, en l’autre, de l’autre, de nos responsabilités et des valeurs symbolique de ce qui nous croise et nous enseigne.

Le concept de philosophie plastique s’articule pour ouvrir de nouveaux champs de compréhension et d’expression de l’exploration du monde et de son sens. C’est une façon de restituer et recevoir le monde, particulière.

 

L’art s’entend ici de façon large ; arts visuels, poésie, gastronomie, musique, danse etc. Les émotions, vibrations générées le sont hors de visées pédagogiques, elles ont leurs chemins propres hors de leurs auteurs. Ces différents médias croisés dans le cadre de dialogues, collaborations, recherches en accroissent le champs d’expérimentation et de connaissances.

J’ai, sur ma route, ramassé des branches, des plumes, des cailloux, j’ai enfilé des perles, brodé des noms, retenu des images, cherché du sens. En assemblant le tout, 6 arbres matrices sont nés. Ils disent le chemin de l’Homme, sa destinée, sa confrontation à la société, son exil, le retour à la mémoire, la liberté ainsi acquise et sa part de divin.

Dans les histoires qui en découlent depuis, ces matrices nourrissent et structurent ma quête. Cherchant plus loin dans le sol les racines ou s’élançant vers le ciel, mes branches grandissent et se nourrissent pour construire du sens à partager.Mon travail, expression artistique, est celui de la représentation plastique de notions existentielles. L’assemblage de ces notions crée les histoires, et le questionnement. Il est enrichi par confrontation de mon questionnement avec celui d’autres créateurs.

Dans ce site, je vous propose de confronter des notions aléatoirement pour créer vos propres cheminements, ou histoires et vous laisser porter par ce qui naîtra en vous.

Parcours

Artiste plasticienne autodidacte, je raconte des histoires. Interrogeant le rapport de l’Homme à son destin, tout est prétexte à résonner. Je construis des arbres portant la sagesse et l’ignorance de ceux qu’ils désignent. Leur passé, leur présent, leur futur et tous les possibles qui les accompagnent. La vie qui nous traverse, celle que l’on décide et les maillages qui nous retiennent. Je tisse des liens entre le spirituel, l’organique et le trivial. J’explore des chemins de vie, brode les interrogations de la femme et de l’homme, du passage des saisons, la fuite, la magie des rencontres. Mes outils sont les fruits du hasard, de la terre ou des hommes. Seul compte l’écho du monde. Patiemment je décortique et partage ce qu’est d’être vivant. Artiste de l’invisible, je travaille à Genève (Suisse), pratique l’introspection à travers mon univers symbolique : arbres matriciels de la mémoire et de l’identité ; branches multiples qui découlent de ces généalogies portant leurs fruits sucrés ou amers ; accidents de vie qui recomposent de nouvelles lignées.

CV

Mes dernières actualités

Découvrez mes collaborations, expositions et projets en cours
Visuel de presentation de N'oublie pas l'HIver

Carte blanche pour la nuit de la philosophie de l’Institut Francais de Timisoara, Roumanie

Le 20 mai 2022 de 18:30 à minuit

Métamorphoses de l’espace invitation

 (du paysage à la matière)

Sous le commissariat de Julia Bidermann

Exposition du 12 avril au 30 juin 2022

Vernissage le Mardi 12 avril à 18h00

ArtGeneve 2022 10ème édition

Invitée par le SALON, le cercle des amis de Art Genève pour les 10 ans de la foire genevoise à concevoir une installation Performance sur la mémoire, je présenterai du 3 au 6 mars 2022 Géographie de la mémoire.