Sèves Brutes | Save the date

Seves Brutes -nathalie rodach - invitation-2-4
Combien de temps dure le présent, quand est ce que le futur devient du passé et qu’annonce le passé de ce qui adviendra.
 
L’installation au Château Palmer s’est depuis longtemps effacée mais les images qui les retraceront et les imagineront en même temps, ne sont pas encore assemblées. Le passé,  larges coulées de laves/verre ne sont pas encore remontées à la surface. La représentation du présent, elle, s’achève, un dessin géant composé de 180 autres. 

Je voulais partager chaque étape de ce processus de création. L’urgence de ce que je tente de découvrir confrontée à la temporalité insaisissable de ce projet m’imposent un cheminement qui m’isole.

Pourtant le temps presse et bientôt il sera temps de nous retrouver pour le vernissage de Sèves Brutes. A partir du 17 mai à Bordeaux, le présent et la représentation du futur seront à Arrêt sur l’Image Galerie (jusqu’au 13 juillet), le passé sera lui au madd-bordeaux (jusqu’au 17 septembre).
 
Je serais heureuse, avec Marie Secret qui organise l’ensemble de l’exposition, Nathalie Lamire Fabre, Fondatrice de Arrêt sur l’Image Galerie, Constance Rubini, Directrice du madd-bordeaux et Annabelle Grellier, directrice de la Communication du Château Palmer de vous recevoir pour vous présenter nos Sèves Brutes le 17 mai, à partir de 16 h à Arrêt sur l’Image Galerie et  à 17 h 30 au madd-bordeaux.
 
Vous pouvez télécharger l’invitation ici.
 
Soyez présents à ce qui nous traverse.
 
29417889_1603209966400266_1333567425349681152_n
Sèves brutes | 2018 | Présent | 99 des 180 dessins