Matza | 3 | Point de fuite

5a842a06-ca09-4cc2-b3cc-8d5868c2cc3d
Je tourne autour d’une ligne qui cerne le monde et  porte les fantasmes de liberté, toujours plus loin. Une ligne entre ciel et terre, entre ciel et mer, qualifiée d’horizon sauf quand elle touche la montagne. Une ligne de mystique, de rêve et d’erreurs. Un point de séparation. En haut en bas. Ici là bas où tout est forcément plus beau. La liberté est au-delà de cette ligne verticalement et horizontalement. Est ce un point de rencontre ?
 

Est-ce un instant ? La définit-on dans le temps, elle est après, ou dans l’espace, elle se situe après. 
Un ensemble de points de fuite, que l’on poursuit, jusqu’à se trouver derrière soi. En regardant l’horizon est ce que je regarde mon dos ? Cet ailleurs est une partie de moi que je ne vois pas. 
Une île est un lieu doublement clos par la mer et l’horizon. Ceux qui y vivent y sont prisonniers ceux qui en partent sont hors du cocon. Une île comme un cocon.
Voyez vous votre dos ?

Matza Kerkennah|2017