-

Nest of a nest. Thoughts around a bible commandment, if on your way you encounter a nest let go the bird to take the eggs and the little ones, and your days will be longer. CALL OUT From Thursday January 19th 2017 (from 6 to 9)(And from Wednesday to Saturday from 2 to 6 or by appointment) Laboratoire Andata Ritorno Rue du Stand 37 1204 Geneve www.andataritornolab.ch@josephfarine—————————Tuesday February 7th talk around an idea#nest #cocoon

Call Out | Invitation | Andata Ritorno laboratoire| Jeudi 19 janvier à partir de 18 heures -

Quel est cet endroit fragile et subtile dans lequel nous nous posons pour enfanter nourrir. De quelles brindilles nous chargeons nous pour déposer nos ames nos secrets nos trésors. Quel est le lieu de notre sécurité, projection dans nos imaginaires, mais aussi celui du rejet, de l’expulsion. Y-recueilleront nous ce qui y nait de nous ou nous nous approprierons-nous le fruit des autres ?
Suite…

Call-Out | Naître -

Sortant de ce cocon que je m’étais créé dans la Chimney, aventure New New-yorkaise, sans en avoir encore trouvé les limites, j’ai été propulsée dans une nouvelle dimension de mon chemin, à l’intérieur même de mon récit.

Je suis de retour à Genève. Travaillant aux dernières œuvres que je vous présenterais pour Call-Out à Genève, j’explore les nids lieux métaphoriques de nos rencontres au monde. 

Suite…

via Instagram @rodach_webstierodach -

It is not only about what we actually give birth to, the material, the tangible. No, the precious in life is more on what will remain in our memories, in our hearts. When what we don’t know we have poured, comes back and tells its deepness and teaches its lessons. #yama @vertigodance #noawertheim

L’exil intérieur -

Amreeka.jpg
J’ai été louer un film au vidéoclub, et si je vous raconte cela ce n’est pas pour vous faire part de mon quotidien, mais pour expliquer pourquoi je ne découvre qu’aujourd’hui le magnifique film Amreeka de Cherien Dabis . Il est question d’exil, peu importe de qui il s’agit, le nom de celui ou celle ou encore ceux qui partent. Suite…