Des jours terribles nait la joie -

2012 ligne de vie 1En ces jours dits terribles, ou chacun examine sa conscience et tente de se mettre en paix, je retourne en moi même. Pour avancer, je reviens sur mes pas et reprend mes ouvrages. Je vais lentement, rompant avec mes quêtes éperdues qui me font courir et m’oublier. Je regarde. Je respire. Et lorsque j’y suis prête, je répare, je détricote, reprise à points serrés,avec amour, gratitude et pardon. Dedans, dehors. Spirituellement, matériellement. émotionnellement ou charnellement. Du premier arbre des chemins de vie, l’arbre de l’Homme, en 2009 je me demandais « Pourquoi la vie passe-t-elle sur certaines branches alors que d’autres n’ont que la mélancolie en héritage ? L’enfant porte le nom de son père, mais les gènes et l’histoire de ses deux parents. Un nom seulement, une identité simplifiée cachant des centaines de patronymes. Des rajouts, des branches sciées, d’autres ficelées ou bouturées, parfois rafistolées. Comme notre histoire qui nous construit, s’invente, se sait et puis s’oublie. Fait de cassures et de hasards heureux il reste l’Homme construit de toutes ces petites histoires, une unité vivante et mouvante, émouvante » Je répondais alors, « Les sculptures Lignes de vie sont des arbres généalogiques. Faits de branches et de rajouts, ils tirent leur sève de racines mises à nu. L’histoire est en mouvement, le présent et le passé se redessinent au gré du hasard. L’éphémère est dans la fragilité des constructions de l’esprit, qui bâtit à partir de fragments composés, décomposés et recomposés. Chacun crée le mythe de son origine pour pouvoir se raconter. Et puis avec le temps, apprenant à lire les lignes de faille de sa propre histoire, le mythe se fragilise et s’enrichit, il est le vivant. Sur le chemin des Hommes je me suis promenée. Je me suis parfois arrêtée sur les lignées qui disent d’où l’on vient sans indiquer où l’on va. Les sculptures Lignes de vie sont des arbres généalogiques qui racontent une histoire, la mienne, la vôtre. » Aujourd’hui, j’ai accueilli ces hasards qui me rendent à moi même, ce que je ne suis pas, ce que je ne suis plus, ce que nous ne serons jamais. Je mets de la joie dans le renoncement. je me défaits de mes oripeaux, j’accepte.

Ligne de vie 1 (Arbre généalogique de l’Homme), 2009-2012

 Je célèbre le cadeau qui m’est donné de vous connaitre et de vous aimer, de partager avec vous, cet arbre renouvelé, que je comprendrais plus tard.

Pour vous parler -

Mes amis, L’été a été doux et riche. Plein de profondeurs dont je vous parlerais bientôt. Mais il aussi été goûteux, plein d’amis, de nouvelles recettes et d’articles de presse. Je vous en joins quelques uns. Avant de me remettre sérieusement au travail, si la cuisine n’est pas sérieuse, je me suis encore amusée un peu et ai été jury au grand concours de sandwiches organisé par la librairie Payot à l’occasion de la semaine du goût, à Lausanne le mercredi 19 septembre. J’en profite pour vous souhaiter, à tous, une année de douceur, de vérité et de voyages. Ville du goût Affiche Concours de sandwiches 1

Quelques articles

Le Matin du 19 septembre 2012, j’ai imaginé le cheese cake au chèvre pour Melina Schroeter

Guide jeudiGI2109PX0

Migros Magazine du 3 septembre 2012, très bel article de Viviane Menetrey et photos de Christophe Chammartin

2012 09 03 Migros Magazine ass2012-09-03 Migros Magazine ass.pdf

Le point du 30 aout 2012, dans les bons plan de Gilles Pudlowski

2012 08 30~1054 LE POINT choix

4 heures, du 29 juin, David Moginier et moi nous nous sommes régalés, les photos sont de Olivier Vangelsang

24H29juin12page37

Le courrier 16 juin 2012

Lecourriermhcb16juin2012

Les croquants à Paris c’est samedi -

Ce n’est rien d’important, mais je connais des gourmands parmi vous qui m’en voudrait de manquer une occasion de croquer mes croquants.

Croquants

Happycooking16juin

Je vous attends donc

  • A Paris, le samedi 16 juin 2012 de 15h à 17h

    Librairie Gourmande (la bien nommée) – 92-96 Rue Montmartre 75002 Paris

    www.librairiegourmande.fr

    Acces librairie gourmande Paris

  • Pour ceux qui ne sont pas là, d’autres dates à la rentrée

Allez jeter un coup d’oeil de tenops en temps sur www.monhappycookingbook.com il y aura des bonus.

Surtout venez avec vos amis

Signatures et croquants -

Couv mhcb4eme couv mhcb
Je ne chôme pas, je crée et je cuisine. Je crée à partir de radios, j’explore l’humain devant et derrière la science, je le réunis, le reconstruis, le racommode. Je vous montrerais tout cela bientôt. Je cuisine aussi et vous prépare des croquants que j’aurais le plaisir de partager avec vous à l’occasion des signatures de « mon happy cooking book ». Suite…

Le cri de Dieu -

Voyez il ne m’a pas fallu beaucoup de temps pour vous redonner de mes nouvelles. Dans mes voyages intérieurs je n’ose vous convier alors que vous m’êtes si précieux. J’avance pourtant. Radio encre et gaze 13  extension en cours Radio encre et gaze 13  extension encadre 2 Voici le texte qui les accompagne. Le cri de Dieu J’ai construit des arbres portant en fruits la sagesse et l’ignorance de ceux qu’ils désignent. Leur passé, leur présent, leur futur et tous les possibles qui les accompagnent. Eux c’est nous, c’est lui, c’est moi, c’est toi. Nous tous. La vie qui nous traverse, celle que l’on décide et les maillages qui nous retiennent. J’ai brodé les interrogations de la femme et de l’homme, du passage des saisons, j’en ai ramassé les feuilles assemblées en livres, cousues, reprisées. Sur ces chemins de vie, portant mon regard sur les moments qui les jalonnent et les font, je me suis attardée sur un souffle ; La prière qui partout nous conduit, craintifs. La prière se mue en cri, vers nos mères qui nous abandonnent en nous donnant naissance. Nous les confondons avec Dieu. Nous nous sommes perdus. Dans toutes les langues, dans toutes les foi. A regarder au delà des cieux ce qui repose en nous. Nous nous sommes perdus. A décortiquer ce qui nous compose, nous nous sommes perdus. Mais si nous reconstituons patiemment le doute et la fragilité qui nous définissent, remettons l’amour entre nos mains et renouant avec le divin qui est en nous, nous entendons notre cri. Le cri de l’Homme. Suite…

Nouritures de l’âme et nourritures terrestre -

Sommairebd
Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas adressé la parole, et pourtant je ne parle qu’à vous. On pourrait croire que je me dissocie, me disloque et m’éparpille et pourtant comme nous tous je ne suis qu’une. Je partage. Je dis l’âme humaine dans mon atelier et la nourris dans ma cuisine. Ne pouvant tous vous y recevoir j’ai conçu avec la complicité de Franck et de Djamel, un livre de partage, sur le bon goût d’être ensemble autour de jolis plats. Voici la couverture provisoire, mais son titre est déjà tout un programme. Couverture provisoire Au menu du plaisir, de l’insouciance, de la créativité et du lâcher prise, le tout rangé par saison.  Pour chaque recette, une histoire, une ou plusieurs variantes et /ou des transformations du lendemain, en tout plus de 160 recettes en 144 pages, il est édité par les éditions Alternative (Gallimard). A vous mes compagnons, j’offre en primeur ce travail (de presque 2 ans) il sort de chez le graphiste et je dois encore le corriger. Il sera disponible vers fin mai. Je reviens vite vous raconter mes autres créations qui requièrent elles, du recueillement et de la solitude.