Toutes les bonnes choses ont une fin -

Blog-jour7-04.jpgBlog-jour7-03.jpgBlog-jour7-13.jpg
C’est pour mieux recommencer. Alors je planifie déjà dans ma tête quand sera cette prochaine fois où je pourrais vous avoir comme partenaires et soutiens. Où la mémoire courte je me demanderais ce que je suis venue faire dans cette galère. Où Ali saura d’un mot, d’un conseil magnifier une chose toute simple. Où je serrerais la petite Star dans mes bras. Où je rirais avec Lukate. Où je serais si parfaitement à ma place. Je laisse avec tristesse Ali et ses oeuvres spirituelles et provocatrices. Et Lukate qui aimerait bien trouver un mari occidental. Suite…

C’est presque fini, et je plane -

blog-jour6-01.jpgJ’ai eu des remords à vous avoir fait partager mes états d’âme.

Ce matin je me suis levée légère et reposée, et tous mes doutes m’ont semblée faire partie d’une autre vie. Je me souviens avoir eu peur, avoir été découragée et pleuré les deux autres fois où j’étais ici. L’exaltation qui avait suivi m’avait fait oublié les doutes. Je pourrais écrire la chronique de ces angoisses, mais n’oserais pas planifier la délivrance comme une réalité inexorable. Et cependant vivant ou mort l’enfant doit sortir. Suite…

Jour 4-Je n’ai pas pu dormir -

Je leur avait demandées de me parler pendant la nuit, de me dire en rêve ce que je n’entendais pas le jour Elles ont préférées me garder éveillée pour me révéler qu’elles étaient les mères. Celles qui vivent pour l’enfant et par lui, celles qui vivent malgré l’enfant, presque sans lui, celles dont les enfants sont les racines et qui avancent ancrées parfois lestées, celles qui l’attendent , celles qui les attendent, celles qui le sont, celles qui le deviennent, les mères, toutes les mères. Elles sont fragiles et pleines de bourgeons, si on ne les voit pas on les reconnait souvent à leurs enfants, il leur faut un écrin, et cela aussi m’a tenue réveillée Je me suis demandée quelle mère j’étais à 3 heures du matin, cela m’a donné faim ce qui ma fait penser à la mienne,j’ai pleuré et je me suis endormie Tout de suite après c’était le matin La nuit m’avait demandé de prendre soin de ceux qui m’attendaient, alors j’ai corrigé la position des danseurs et été dire bonjour au grand cosmos qui attend sagement, démonté, le jardin qui accueillera ses 4m d’envergure (je vous le remontre pour mémoire) Suite…

Ouf, je n’ai plus le sentiment d’être venue pour rien. -

Totem-Priere en ecorcesTotem on soude et on déssoudeLa 2ème mère  dans un cercle
Bon, bon c’est un peu exagéré, je veux dire de n’être venue servir que les créations passées. Le manque de sommeil, la tension et cet état de découragement que je retrouve chaque fois comme une mauvaise amie, me laissent abandonnée. Mais ce soir, je suis soulagée, mais incapable d’apprendre que chaque fois c’est pareil, parce que cela semble toujours être une grâce qui se mérite. Non pas de femme sauvage, pas de waouh, juste la sensation au creux du ventre que ça marche. Les mères se sont offertes, elles se sont couchées, mais ne brûlons pas les étapes ce serait trop facile de savoir la fin sans connaître les affres Tout d’abord le Totem, qui a été très désossé encore aujourd’hui et en regardant les photos je m’aperçois que ce n’est pas fini, il s’est paré de sa prière à la lune (qui sera en bronze, mais est présenté ici en cire) en spirale, en bandeaux et en écorces, ici tout le monde préfère en écorce. Suite…

3ème jour, le murmure se fait plus fort la pression aussi -

Ce soir, après avoir eu mon ami Djamel au téléphone, je me suis détendue. Peut être ne suis-je venue que pour servir mes créations passées, elles demandent de l’attention et encore beaucoup de travail.

J’ai un peu écris ce matin, et me suis mise en état méditatif au bord de mes émotions, en marge, hors du bruit de l’atelier et de deux artistes des Pyrénées qui travaillent en même temps qu’elles parlent parlent parlent.
Je mes suis offerte à ce que je faisais, les lettres une après l’autre. Me suis ensuite levée pour accrocher les branches de Hêtre et de cornus à un fil, comme cette émotion qui ne demande qu’à sortir. Du hêtre a reconnu Marie-Frédérique c’est sûrement pour me dire cela que je suis est dans l’atelier avec elle. Le bruit des murmures se fait plus fort.

Blog-jour 2-4.jpgBlog-jour 2-0.jpg Suite…

Je n’étais pas fière en arrivant ce matin -

thailande nov 10-jour1-1.jpgthailande nov 10-jour1-9.jpg

Parce que la chance a été avec moi (et vous aussi) lors de mes deux derniers voyages, parce que les branches se sont offertes et m’ont accomplies et que les miracles ne peuvent se répéter à l’infini. Il faut que j’apprenne l’humilité. Mais voilà j’ai été accueillie par la jolie Star dont vous vous souvenez peut être. Mais aussi la deuxième foule attendait sagement, et les branches se sont découvertes mais pas encore dévoilées, elle me chuchotent quelque chose que je ne comprends pas encore. Suite…

Et hop je repars au pays du sourire -

femme sauvage home1.JPGldv foule dehors.jpg
Mon troisième voyage se prépare, dès demain je serais dans l’avion. Pleine de projets, pleine des doutes aussi. Les sculptures des précédents voyages, la femme sauvage et Lignes de vie et foules ont trouvées leurs maisons, qui dehors,  qui dedans et dedans-dehors en attendant leur place définitive  Et puis les 3 danseurs qui commencent à vivre leur vie aussi. Suite…

Le temps vole -

Déjà.

lune.gif

Je regarde le temps qui fuit, s’inscrit dans les feuilles et s’envole avec elles.
Aucune nostalgie dans mes paroles, un regard paisible seulement sur ce qui s’écoule et me nourrit.
Très concentrée je ne vous avais pas donné signe de vie, alors qu’il n’est question que de cela.
Depuis septembre, la femme sauvage, et les foules ont trouvées leurs maisons, qui dans un jardin, qui dans un salon, me laissant le vide nécessaire pour la création. Elle s’est nourrit de féminités, de foules, de lignes de vie et de cuisine, mais sur ce dernier chapitre je reviendrais un autre jour. Suite…

Adam et Eve -

adam et eve.jpgadam et eve detail1.jpg
Est-ce le début ou la fin ? Une nouvelle ligne de vie qui préfigure les Féminités. L’homme et la femme se rencontrent, se retrouvent forcément, si ils s’aiment, ne font plus qu’un. S’agit-il du couple ou de l’individu qui porte l’autre en lui ? Gravés : (Genèse, chap.1, vers.27) : Dieu créa l’Homme à son image; c’est à l’image de Dieu qu’il le créa. Mâle et femelle il les créa. (Genèse, chap.2, vers.18) : L’Eternel-Dieu dit : « il n’est pas bon que l’homme soit solitaire; je lui ferais une aide à ses côtés (une aide conjointe ou équivalente) » (Genèse, chap.2, vers.24) : C’est pourquoi l’homme abandonne son père et sa mère; il s’unit à sa femme, et ils deviennent une seule chair. » 

L’exil intérieur -

Amreeka.jpg
J’ai été louer un film au vidéoclub, et si je vous raconte cela ce n’est pas pour vous faire part de mon quotidien, mais pour expliquer pourquoi je ne découvre qu’aujourd’hui le magnifique film Amreeka de Cherien Dabis . Il est question d’exil, peu importe de qui il s’agit, le nom de celui ou celle ou encore ceux qui partent. Suite…

Thaïlande 2- Jour 6, Ca y est plus que rien, plus que le retour -

IMG_2195.jpegPlus que la pluie. Ce qui n’a pas été fait reste en moi. Peut être cela resurgira-t-il, au cours d’un autre voyage qui sera peut-être qu’intérieur. Comme le dit mon ami Hervé : l’artiste c’est une âme préparée qui s’allume à chaque rencontre fortuite. Ali est une rencontre, et comme il est artiste lui aussi il y a eu des étincelles. Voilà je vous résume ici ces deux derniers jours, et ce qui a été fait uniquement car cela seulement peut se mettre en image et encore pas toujours. Il va vous sembler que ces derniers jours peu de choses ont été faites, mais ce sont celles qui prennent le plus de temps.
Suite…

Thaïlande 2- Jour 5, le temps file -

IMG_2132.jpegLe temps file, plus de la moitié de mes jours de travail est passée, j’ai eu des doutes et des angoisses, des bonnes et de mauvaises surprises. Mais comme toujours, tout est ressource. Les petites erreurs vont être réparées, les idées développées. Ce qu’il en restera ? Au moins un bon souvenir et peut être quelques travaux qui vous ferons voyager là où je suis. Je n’ai pas bien dormi Je me suis tournée et retournée dans mon lit, et au matin j’ai décidé de faire mon totem. Nous avons dessiné et discuté. Suite…

De retour au pays du sourire, jours 1 -

IMG_1756.jpegIMG_1805.jpeg

Coucou les amis, Me voila de retour en Thaïlande pour finaliser les pièces que j’ai laissées la dernière fois et pour en recréer d’autres. Vous m’avez beaucoup soutenue la dernière fois, et vos réactions et commentaires me manquent quand je suis tranquillement à Genève dans mon atelier. Alors voilà la suite de mes aventures. Suite…

Thaïlande – Jour 10, dernier tout -

IMG_1781.jpegIMG_1805.jpeg

IMG_1789.jpegIMG_1800.jpeg

Et voilà les meilleures choses ont une fin, et pourtant il me semble que tout ne fait que commencer. J’ai aimé votre compagnie le long de ce périple, les pistes que j’explore vous ont fait réagir, vos messages m’ont activement soutenus, merci. Je vous souhaite de rencontrer Ali et Lukate, que votre chemin croise celui de gens aussi beaux. voici ce qu’il reste de cire noire, un danseur en devenir, en devenir quoi? Démontage de la sculpture ronde pour coulage en bronze…encore défaire pour être. Et puis les foules qui m’accompagnent et celui qui reste. Suite…

Thaïlande – Jour 6, jour de réflexion, va pour le rond. -

IMG_1659.jpegIMG_1662.jpeg

On s’approche de la vérité. Les choix des sculptures à fondre sont presque validés, maintenant le moins visible, le plus long et le plus ingrat : les détails, trop pour une seule personne en si peu de temps, un peu de repos est nécessaire, c’est dur la Thaïlande La sculpture tombe, elle est autre, qu’a-t-elle voulu me dire ? Son sens m’est de plus en plus clair, mais les mots me manques encore, son enveloppe se dessine, un rond ou deux ? Tourne t elle ou pas ? Si c’est un portrait de moi, alors elle doit tourner dans tous les sens.  on déjeune sur l’eau et Je fini vite la journée, je suis un peu fatiguée ce soir. Suite…